Investir dans l’Immobilier

Comment Investir dans l’Immobilier

L’immobilier présente 4 avantages majeurs:

  1. les gens auront toujours besoin de se loger
  2. c’est un actif tangible
  3. il rapporte des loyers
  4. il protège de l’inflation

Pour autant cela ne signifie pas que c’est toujours un bon placement:

  • son prix peut baisser, comme aux Etats-Unis, en Espagne, en Grèce etc…
  • les taxes ont tendances à augmenter
  • la gestion peut poser des problèmes (vacance, impayés, dégradation)

Il est donc important de bien choisir son investissement et le montage financier.

Les 4 critères primordiaux

  1. L’emplacement
  2. La qualité du bien
  3. Le prix et la rentabilité
  4. La gestion

L’emplacement

C’est bien sûr le critère numéro 1.

Il est fondamental de choisir un emplacement où la demande est forte et durable…

Globalement les centre villes sont les plus recherchés, où dans les régions touristiques les emplacements avec vue sur la mer ou la montagne.

La qualité du bien

Elle peut être variable, car un bien dégradé peut offrir un prix intéressant, auquel cas des travaux rendront le bien attractif.

Attention toutefois aux parties communes qui dépendent de l’ensemble de la copropriété.

Le prix

Pour l’investisseur c’est ce qu’il y a de plus important!

Dans un marché haussier, à la limite peu importe puisque tout monte.

Mais dans un marché stagnant voire baissier, il est important de payer un prix attractif, sous peine d’être coincé avec son investissement pour de longues années.

Pour savoir quel prix payer, il y a 2 méthodes:

  1. comparer avec le prix du marché, et tenter d’obtenir un prix inférieur
  2. calculer la rentabilité locative, qui sera un bon amortisseur en cas de baisse

La Gestion

Une fois le bien acheté il faut bien sûr le gérer.

Soit vous le gérez en direct, avec tous les soucis que ça comporte, soit vous le faites gérer par une agence, ce qui peut aussi comporter des soucis.

Globalement prendre une agence est plus sécurisant, à partir du moment où elle fait correctement son travail.

Les frais de gestion et assurances étant déductibles des revenus fonciers, cela permet de faire payer une partie des frais au fisc.

Conclusion

Jusqu’à présent il était facile d’investir dans l’immobilier, le marché étant haussier, sauf en 2008-2009 où il a légèrement consolidé.

Pour les prochaines années, certains experts prédisent une baisse de l’immobilier.

Nul n’est devin, mais il est important de garder à l’esprit qu’un krach immobilier reste tout à fait possible.

Il est donc nécessaire de bien acheter pour parer à cette éventualité.

Mais une baisse de l’immobilier est aussi source d’opportunités, et donne la possibilité à l’investisseur intelligent de faire d’excellentes opérations…

investir dans l'immobilier